8 thoughts on “116. Revolving Chairs

  1. Jean-Paul ()

    Bonjour, je trouve inconvenant le fait que cette vidéo ne mentionne pas le projet Re Rosas! mais se présente comme une chorégraphie de Anne Teresa De Keersmaeker
    Vu le faible niveau technique de ces danseurs (amateurs?) Anne Teresa De Keersmaeker a-t-elle donné son accord pour être nommée à la fin de la vidéo en tant que chorégraphe alors que de toute évidence, le niveau de ces danseurs-là n’est pas le même que ceux avec lesquels elle travaille habituellement…? Le fait qu’il ne soit pas fait référence au projet Re Rosas n’est-il pas préjudiciable à la renommée de Anne Teresa De Keersmaeker, alors que cette vidéo circule déjà sur Facebook et sur You Tube ?
    http://www.youtube.com/watch?v=abE4aVFlqck&feature=youtu.be

  2. Martine ()

    tout a fait d’accord avec le commentaire précédent. Je suis une grande admiratrice de Anne Teresa De Keersmaeker et je trouve anormal qu’une telle vidéo soit diffusée sur des réseaux sociaux en mentionnant à la fin la chorégraphe comme si elle avait choisi ces danseurs-là (de bonne volonté mais pas d’un talent extrême c’est vrai)! la mention et l’explication du projet Re Rosas est indispensable pour ne pas tromper les publics.
    PS : Je trouve l’idée Re Rosas très belle, je n’ai pas encore eu le temps de regarder les autres vidéos mais je vais le faire avec plaisir

  3. Jean-Christophe ()

    Bonjour, bravo pour l’initiative RE Rosas. je viens de voir cette première vidéo “REvolving chairs” déjà sur You tube et probablement les réseaux sociaux et je trouve bizarre qu’elle ne soit pas recontextualisée clairement dans le projet RE Rosas. Cela prête à confusion car on pourrait croire que ces danseurs (sympas mais pas de haut niveau) sont ceux de la compagnie de Anne Teresa De Keersmaeker…ce qui pose problème pour la notoriété et l’excellence de celle-ci

  4. Caroline ()

    REvolving chairs ? Ouais bof, vraiment rien à voir avec la chorégraphie d’origine et surtout avec le talent, la puissance des danseuses de 2003. Please repassez-nous plutôt en boucle la magnifique vidéo d’origine au lieu de ce médiocre succédané. J’espère que les autre vidéos postées sont d’un meilleur niveau,je vais voir de ce pas, mais elles sont super nombreuses. en tout cas le projet Re Rosas est beau mais il faut mieux communiquer dessus, bien faire écrire sur les vidéos que ce sont des remakes et que Anne Teresa De Keersmaeker n’est pas l’auteur de ces chorégraphies-là et du choix de ces danseurs-là !

  5. Sylvain ()

    Anne Teresa De Keersmaeker a accepté d’être mentionnée comme chorégraphe sur cette vidéo ? Hé bé c’est surprenant. C’est surtout dommage pour tous ceux qui tomberont sur cette vidéo sur le net et qui ne connaîtront pas la chorégraphie d’origine !

  6. Guylaine ()

    le top du top c’est là !: http://www.jukebox.fr/anne-teresa-de-keersmaeker/clip,rosas-danst-rosas,qk3z05.html
    revolving chair c’est gentillet mais ça ne dégage pas de la même manière. OK les débutants ont le droit de s’essayer…
    Tous ceux qui ont posté une vidéo ont le droit de mentionner à la fin Anne Teresa De Keersmaeker comme la chorégraphe de leur petit clip ? c’est pas dangereux pour la bonne image de la compagnie Rosas ?

  7. Pauline ()

    parmi d’autres versions que je viens de visionner, ça se veut la plus copie conforme mais ça n’est vraiment qu’un ersatz de la chorégraphie originale. Là on ne joue pas dans la même cour que les danseuses de la compagnie Rosas, côté talent. Pourtant Anne Teresa de Keersmaeker est citée à la fin de la vidéo comme la chorégraphe de ce petit remake…?

  8. Cyrille ()

    ça se laisse regarder, ce n’est pas déplaisant et les danseurs ont suivi à la lettre les indications de la chorégraphe. Mais je suis choqué aussi, comme ceux qui ont déjà laissé un commentaire, c’est vraiment jouer avec l’ambiguité que de noter à la fin Anne Teresa De Keersmaeker. Les autres vidéos que j’ai vus étaient plsus honnêtes sur ce point. si ces danseurs essayent de se faire connaître comme ça, c’est contreproductif

Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Verplichte velden zijn gemarkeerd met *

Deze website gebruikt Akismet om spam te verminderen. Bekijk hoe je reactie-gegevens worden verwerkt.